Parcours de vie : Joseph Nahkleh

Père de la première famille accueillie par Accueil en Chemin, Joseph revient sur son parcours avant d’arriver en France au fil de nos questions.

Peux-tu nous raconter le déroulé de ta scolarité ?

L’étude en Syrie commence à l’âge de 6 ans et la scolarité est obligatoire jusqu’au brevet à l’âge de 15 ans. Après le brevet chacun (se) dirige soit en général scientifique soit général lecteur et le lycée durant 3 ans après en fonction de notes en bac l’élève peut choisir le faculté de l’université à l’âge de 18 ans. À l’époque, j’ai choisi la médecine dans l’université d’Alepe, à 350 km de Damas où j’habitais et j’ai obtenu le diplôme de médecine en 1992.

À la fin de tes études, où as-tu travaillé ?

L’étude de médecine durant 6 ans après le médecin peut travailler comme un généraliste et (c’est) cela que j’ai fait pendant trois ans puis j’ai commencé mon exercice d’urologie à Damas pendant 6 ans et j’ai obtenu le diplôme de spécialité en 2001.

J’ai commencé le travail en urologie en 2001 au début dans un cabinet privé puis j’ai travaillé à l’hôpital public en 2003 en temps partiel à côté de mon travail dans mon cabinet.

Quand as-tu quitté la Syrie ?

Après la guerre en Syrie, je l’ai quitté en 2013 avec ma famille au nord de l’Irak où j’ai trouvé un poste dans une hôpital publique et un an après j’ai travaillé en privée et publique ensemble.

Quelles étaient alors les conditions de travail ?

J’ai trouvé une difficulté en Irak car le gouvernement Kurd ne m’a donné le salaire en temps et une fois il a cotisé le moitié de salaire pendant deux ans et jusqu’à maintenant j’ai une somme n’ai pas payé, et une fois j’étais obligé de travailler avec une association dans une région dangereux pour continuer vivre là bas.

Arrivé en France peux-tu raconter le parcours que tu as suivi jusqu’à aujourd’hui ?

Devant la difficulté en Irak et de un n’était pas clair pour mes enfants nous avons quitté l’Irak en France où nous avons vécu à Paris pendant 4 mois et nous avons nous inscrit dans l’association L’œuvre d’orient qui nous a proposé l’association Accueil en Chemin à Talant pour continuer nous aider.

À Talant, l’accueil en Chemin nous a logé dans un appartement et nous(moi et ma femme) a aidé pour continuer l’apprentissage de la langue française à l’université de Bourgogne et aussi pour la scolarité de mos enfants. En novembre 2018 et à l’aide d’un membre de l’association Accueil En Chemin, j’ai signé mon premier contrat de travail en France à CHU Dijon. Après un an j’ai trouvé un poste à Sens où j’ai travaillé pendant six mois puis j’ai resté au chômage pendant 4 mois puis j’ai trouvé un poste à Nevers où je travaille jusqu’à maintenant.

Quels sont tes projets professionnels ?

Pour mon projet professionnel j’ai réussi l’examen nécessaire pour valider mon diplôme en avril 2021 et il y a deux mois j’ai présenté mon dossier auprès la commission nationale pour inscrire à l’ordre des médecins et j’attends les conseils de commission.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s